UNREC FOCUS 16

Share/Save/Bookmark

<< UNREC FOCUS...
 

alt
UNREC FOCUS: Avril 2011- n° 16
ACTUALITES

De nombreux pays africains en prise à des explosions accidentelles de dépôts d'armes

Au moment où une grande partie de l'attention des médias est focalisée sur l'explosion dévastatrice d’armes à Brazzaville, en République du Congo, peu d'attention est accordé à des défis similaires auxquels font face de nombreux autres gouvernements africains. Sur la base d'un rapport récent de Small Arms Survey, 48 explosions accidentelles de dépôts de munitions ont été dénombrées dans toute l'Afrique de 1998 à début 2012. La République du Congo a connu quatre autres explosions accidentelles avant celle du 4 mars 2012 à Brazzaville. S’il est difficile de cerner exactement la cause de certaines de ces explosions, il n’empêche que la plupart résultent d'un «manque de connaissances techniques et d’une attention inadéquate des normes de sécurité». Au cours des dix dernières années, le Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement a aidé les États à faire face à cette préoccupation, au moyen notamment d’élaboration de modules de formation et de mise à disposition de directives techniques. Pour plus de détails sur ces directives techniques, voir les nouvelles publications de l'ONU.

A ce sujet, suivez ici sur la Radio BBC la réaction du Directeur de l’UNREC, M. Ivor Richard Fung.

Les experts gouvernementaux de la CEDEAO s’accordent sur de nouvelles normes de marquage des ALPC
Togolese pistol with new ECOWAS markings(2012-03-15)Les experts gouvernementaux de la CEDEAO se sont accordés, début décembre 2011, sur trois nouvelles normes de marquage des ALPC dans le but d'améliorer la traçabilité et l’enregistrement des armes. S'appuyant sur la Convention de la CEDEAO sur les ALPC et l'expérience en l'Afrique de l’Est, cet accord établit en quelque sorte de nouvelles normes plus élevées en matière d’importation et de " fabrication industrielle" d’ALPC. Par exemple, les États membres de la CEDEAO ont l’obligation d’apposer sur chaque arme une marque d’identification de l'institution utilisatrice (comme la police ou les civils) ainsi que d'autres marques classiques et de sécurité. Les experts gouvernementaux ont également convenu de normes spécifiques pour les ALPC déjà dans le pays ainsi que les nouvellesarmes de fabrication artisanale.

Rapport de l'ONU: Le flux important d'armes illicites provoque un effet déstabilisateur dans la région du Sahel
altSelon un rapport de mission du Secrétaire général de l’ONU daté de décembre 2011, de grandes quantités d'armes et de munitions provenant de stocks libyens ont été introduites en contrebande dans la région du Sahel et contribuent à un état d'insécurité. Cet afflux important d'armes a participé à l’augmentation de la violence armée et aux affrontements avec les forces de sécurité dans la région et a stimulé les vieux mouvements rebelles au Niger et au Mali. Le rapport indique qu'il y a eu également une augmentation des enlèvements, prises d'otages et autres activités criminelles orchestrées par des groupes terroristes Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), Boko Haram, le mouvement djihadiste Ansar Eddin, le nouveau groupe djihadiste Mouvement Unicité et jihad en Afrique de l'ouest. Des crimes et autres infractions pénales tels que les vols de voitures, les attaques armées et autres délits criminels sont également relevés. Le rapport complet et son résumé peuvent être consultés par ici.

LES PROJETS EN OEUVRE

 

L’UNREC affine trois modules de formation sur les armes légères pour les gouvernements africains
En coopération avec le PNUD-Mozambique et les autorités mozambicaines, l’UNREC a récemment adapté pour l'Académie de police mozambicaine trois modules de formation sur les ALPC, qui peuvent être utilisés pour les gouvernements de nombreux pays africains et les forces de sécurité. Sur la base de modules de formation utilisés avec succès par l'organisation sœur de l'UNREC dans les Amériques, l’UNLiREC, ces modules revus couvrent trois grands domaines: 1) Vue d'ensemble des principales questions et préoccupations liées aux ALPC en Afrique; 2) Les normes internationales et nationales pour le contrôle des ALPC; et, 3) Identification d’ ALPC, munitions et explosifs. Chaque module comprend des informations et recherches récentes sur les questions relatives aux ALPC ainsi que sur les meilleures pratiques relatives au contrôle des ALPC.

Les travaux de terrain sur les mouvements illicites d'armes au Ghana, au Togo, au Bénin et au Nigeria en voie d’achèvement par les consultants
alt
Depuis octobre 2011, la Fondation Friedrich Ebert (FES) et l'UNREC ont lancé une étude intitulée "Trafic d'armes légères et de petit calibre (ALPC) en Afrique de l'Ouest: routes et caches illicites d'armes au Ghana, Togo, Bénin et Nigeria". Les quatre consultants nationaux ont commencé avec ardeur leur recherche sur le terrain en décembre 2011 et sont sur le point de les finaliser. Sur la base d’un eétude commanditée par l’UNREC en 2006, quelques-uns des consultants concentrent une partie de leur travail sur la perception de la fabrication ou production artisanale d'armes à feu. L'étude devrait être achevée d’ici l'été 2012.

L’UNREC appuie la réforme du secteur de la sécurité au sein de l’Union des Comores
En coopération avec le PNUD-Comores, l'UNREC a entamé en fin de l’année dernière au sein de l’Union des Comores un appui au secteur de la sécurité qui a abouti à la remise de deux documents finaux pour soutenir les efforts du gouvernement dans la réforme de ce secteur : 1) un projet de directives pour l’élaboration d’un plan stratégique de développement pour la police nationale, et 2) un projet de directives pour l'élaboration de la politique nationale en matière de défense.

CALENDRIER DES EVENEMENTS

Activité

Date

Situation

Traité sur le Commerce des armes (TCA)

 

 

Table ronde sur la position commune de la CEDEAO sur le TCA

25-26 avril

Abuja, Nigéria

Table ronde sur la position commune des Etats d'Afrique centrale sur le TCA

4-5 mai

Kigali, Rwanda

Réunion de l’ensemble des  Etats africains sur le TCA  (à confirmer)

21-22 mai (à confirmer)

Addis Ababa, Ethiopie (à confirmer)

Sommet de l’Union africaine

juillet 2012

Lilongwe, Malawi

Conférence des Nations Unies sur le TCA

2-27 juillet

New York, USA

Programme d’Action des Nations Unies sur les ALPC (PoA)

 

 

Réunion régionale sur le PoA

21-22 juin (à confirmer)

Nairobi, Kenya

Semaine globale  d’Action contre la violence armée

11-17 juin

Partout dans le monde

Rencontre régionale sur le PoA, Instrument International de traçage

4-5 juin

Caire, Egypte

Traité de Non-Prolifération (TNP)

 

 

Réunion du Comité préparatoire pour la révision du TNP

30 avril – 11 mai

New York, USA

EVENEMENTS PASSES


Contrôle des armes et le désarmement

4-7 mars 2012 : Wilton Park Conference et ISS, l’Afrique et le régime de non-prolifération nucléaire, Johannesburg, Afrique du Sud 
L’UNREC a participé à la conférence qui visait à évaluer le rôle actuel et futur de l'Afrique dans le régime de non prolifération nucléaire et les perspectives pour une approche politique plus coordonnée. Le 5 mars, l’UNREC a fait une présentation intitulée « Le renforcement des capacités sur le régime de non-prolifération nucléaire ».

05 mars 2012: Huitième réunion du Comité directeur du Centre international Kofi Annan pour le maintien de la paix (KAIPTC)
L’UNREC a pris part à la réunion du Comité régional de pilotage du KAIPTC au cours de laquelle le programme de formation 2012 sur les armes a été revu et à l’occasion de laquelle les questions relatives aux ALPC en Afrique de l'Ouest ont été largement discutées.

29 février - 2 mars 2012: Réunion de l'UNIDIR: «Soutenir les négociations sur le Traité sur le commerce des armes à travers les discussions régionales et un partage d'expertise" - Nairobi, Kenya
En préparation à la négociation finale du Traité sur le commerce des armes (TCA) en juillet 2012, l'UNIDIR a organisé une réunion des Etats d'Afrique de l'Est et centrale pour discuter des questions clées à l’ordre du jour du TCA. L’UNREC a contribué à ces discussions par des présentations sur le processus du TCA au sein de l'ONU et sur les mécanismes de l'ONU en matière de transparence dans les transferts d'armes.

21-23 février 2012: Ateliers sur le DDR: "UA-DDRCP: Premières consultations avec des experts des communautés économiques régionales» et «réinsertion durable des ex-combattants: Les économies d'ombre et le commerce transfrontalier» - Addis-Abeba, Ethiopie
L’UNREC a participé à deux ateliers portant sur le DDR au cours desquels l'UA a présenté son programme de renforcement des capacités en DDR et le rôle du DDR dans le développement économique. L'UA vise ainsi à établir une stratégie concertée pour l'Afrique en matière de DDR.

21-22 décembre 2011:UNREC/Gouvernement togolais - atelier de validation du plan quinquennal stratégique national pour le contrôle des ALPC, Kpalimé,Togo
A la demande du gouvernement togolais, l'UNREC a participé à un atelier de validation du Plan stratégique national pour le contrôle des ALPC au Togo (2012-2016) au cours duquel le Plan a été adopté.

25-28 novembre 2011: FES/UNREC/Gouvernement du Ghana - Réunion sur la production artisanale d'armes légères, Accra, Ghana.
L’UNREC a été invité par la Fondation Friedrich Ebert et la Commission nationale sur les armes légères du Ghana à prendre part à une réunion de haut niveau pour discuter des stratégies pour résoudre les problèmes découlant de la production illégale artisanale des armes légères.

Paix et sécurité

14-15 mars 2012, Réunion des experts de l’Union africaine sur la situation au Sahel, Addis Abéba, Ethiopie.
L’UNREC a été invité à participer à cette réunion importante dont l’objectif était de déterminer les actions prioritaires relevant des domaines de la sécurité de l’humanitaire et du développement et de formuler les grandes lignes d’un plan d’action et faciliter une approche coordonnée.

4-9 décembre 2011: 33ème réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale, Bangui, République Centrafricaine.
Aux côtés des autres États membres de l’UNSAC, l’UNREC a pris part à la 33ème réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale, au cours de laquelle a été adoptée la «Déclaration sur une feuille de route pour la lutte contre le terrorisme et la non-prolifération des armes en Afrique centrale ».

29 novembre –1er décembre 2011: CEA/UNREC/ Gouvernement du Cameroun - Atelier de formation régionale sur la réforme du secteur de la sécurité (RSS), Douala, Cameroun.
L'UNREC a partagé son expérience sur le contrôle des ALPC, le rôle des femmes dans la RSS et la gestion intégrée des frontières lors de l’atelier de formation sur la RSS organisé par le Bureau sous régional pour l'Afrique centrale (CEA / BSR-AC) de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique.

14-16 novembre 2011 : CEEAC : Atelier sur la mise en œuvre de la Convention de Kinshasa, République du Congo
L’UNREC a participé à l'atelier sur "La coordination et l'harmonisation des initiatives et des mécanismes pour la paix et la sécurité en Afrique centrale" en contribuant notamment aux discussions sur la résolution des conflits et la consolidation de la paix en Afrique centrale.

Back to Top

NOTE D'INFORMATION UNODA / UNREC

altL’UNREC s’honore d'accueillir Mme Angela Kane, de nationalité allemande, en tant que Haut Représentant pour les affaires de désarmement au sein du Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement (UNODA).



Agnes Marcaillou_DI_UN2009

 

L’UNREC tient également à féliciter Mme Agnès Marcaillou, ancien chef du Service du désarmement régional, pour son nouveau poste en tant que Directeur du Service d'action anti-mines des Nations Unies au Département pour les opérations de maintien de la paix.


Back to To

 PUBLICATIONS
 

CONTACT
Pour plus d'informations sur la publication UNREC Focus, veuillez contacter Jérôme Tatrabor à l’adresse email : jtatrabor(at)unrec.org.

Share