Ce que nous faisons

proposals2

Les efforts fondamentaux de l’UNREC consistent notamment à promouvoir l'universalisation des instruments de désarmement et de contrôle des armes, à aider les Etats Africains dans leur mise en œuvre effective, en vue de restreindre le trafic illicite et la prolifération des armes, à renforcer le contrôle gouvernemental sur les stocks nationaux, et à œuvrer pour le maintien de la paix, la sécurité et la stabilité nationale et régionale.

Pour atteindre ces objectifs, le Centre emploie cinq approches principales qui se complètent et se renforcent mutuellement:

  • Promotion de la coopération et de la coordination régionale et sous-régionale
  • Assistance technique
  • Renforcement de Capacité
  • Sensibilisation et plaidoyer
  • Education sur le désarmement et la non-prolifération

 

La Promotion de la Coopération Régionale et sous-Régionale

Vu que la prolifération des armes légères et de petit calibre (ALPC) est un phénomène qui ne se limite pas aux frontières des États, l'UNREC encourage la coopération régionale et sous-régionale pour une synergie d’actions dans la lutte contre ce fléau.

  • Organisation de réunions et de séminaires multinationaux visant à promouvoir la coopération régionale et sous-régionale et à aider les États dans l’élaboration et la mise en œuvre des positions communes sur le désarmement, la non-prolifération et le contrôle des armes.

  • appui aux pays africains dans la mise en œuvre des mesures faisant partie d'un cadre régional où l'action simultanée est prise dans les pays concernés.

  • soutien aux États à créer les conditions favorables à la coordination des efforts de maîtrise des armes aux niveaux régional et sous-régional en augmentant la capacité des États individuels à contrôler efficacement les stocks nationaux et à faire face à la prolifération et au trafic illicite des ALPC.

    Cliquez ici pour obtenir des informations sur les activités récentes.

 

Assistance Technique

L’UNREC fournit une assistance technique aux États Africains et aux communautés économiques régionales dans l’intensification du contrôle, la réduction du risque de détournement et la lutte contre le trafic illicite ALPC et leurs munitions, ainsi que la promotion de la non-prolifération des Armes de Destruction Massive (ADM). Ce faisant, l'UNREC facilite la mise en œuvre harmonisée des normes et instruments de désarmement et de non-prolifération existants au niveau mondial, régional et sous-régional.

Les initiatives comprennent:

  • le soutien aux États à identifier les lacunes dans les stratégies et les mesures nationales de contrôle des armes.

  • l'aide aux États dans l' élaboration des rapports et des plans d'action nationaux et leurs mises en œuvre, tels que requis par les instruments internationaux dont, la résolution de l’UNSCR 1540(2004) et le Programme d’Action des Nations Unies, optimisant ainsi la transparence et la confiance.

  • l'appui aux États dans le marquage, l' enregistrement et le traçage des ALPC en conformité avec l'Instrument International de Traçage, les Normes internationales sur le Contrôle des Armes Légères (ISACS), et les normes approuvées au niveau sous-régional.

  • le soutien aux États dans l’amélioration de la sécurité et la facilitation de la gestion des stocks nationaux d'armes et de munitions conformément aux ISACS et des Directives Techniques Internationales relatives aux munitions (IATG).

  • l'aide aux États à la destruction des ALPC et des munitions saisis, obsolètes ou excédentaires conformément aux ISACS et des Directives Techniques Internationales relatives aux munitions (IATG).

  • le conseil juridique aux États désirant mettre à jour ou réviser la législation nationale et les cadres juridiques relatifs aux ALPC et à l’ADM, en réalisant des études juridiques comparatives, en confrontant les lois existantes aux instruments internationaux et en émettant des avis juridiques sur les projets de loi proposés.

Cliquez ici pour obtenir des informations sur les activités récentes.

 

Renforcement de Capacité

Le Centre œuvre pour le renforcement de capacités des autorités nationales dans leurs initiatives de contrôle des armes et des munitions, pour empêcher leur détournement et réduire leur trafic illicite et leur prolifération.
Les initiatives comprennent:

  • La formation des autorités nationales à la conduite de marquage et d' enregistrement des ALPC en conformité avec l'Instrument International de Traçage, les ISACS, et les normes approuvées au niveau sous-régional.

  • La formation des autorités nationales à l'identification et le traçage des ALPC et des munitions en conformité avec l'Instrument International de Traçage, les ISACS, et les normes approuvées au niveau sous-régional.

  • La formation des autorités nationales au renforcement de la sécurité et à la facilitation de la gestion des stocks nationaux d'armes et de munitions en conformité avec les ISACS et le IATG.

  • La formation des autorités nationales à la destruction des ALPC et des munitions en conformité avec les ISACS  et le IATG.

  • La rédaction de guides pratiques pour augmenter les connaissances des praticiens et diplomates des instruments applicables en matière de désarmement, des mesures concrètes et des mécanismes internationaux et régionaux de désarmement et de non-prolifération, en vue de renforcer leurs capacités à participer efficacement aux négociations de désarmement et à relever de nouveaux défis dans les domaines de la paix, du désarmement et de la non-prolifération des armes.

Cliquez ici pour obtenir des informations sur les activités récentes.

 

Sensibilisation et Plaidoyer

A travers la sensibilisation et le plaidoyer, l’UNREC promeut le désarmement et le contrôle des armes en Afrique. Aussi, le Centre favorise la compréhension des liens entre le désarmement et la non-prolifération et le contrôle des armes d'une part, et le développement et la paix durable, ainsi que la sécurité et la stabilité d'autre part. En outre, le Centre met, l’accent sur les questions transversales telles que le genre et les droits humains.
Les initiatives comprennent:

  • L'organisation des manifestations pour les commémorations internationales en relation avec le mandat du Centre dont, la Semaine du désarmement.  Journée internationale de la paix, Journée Internationale de la Non-Violence, Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l’égard des femmes, Décennie de la Femme Africaine.

  • l'organisation et la participation aux activités organisées par les États africains, l'Union Africaine, les Communautés Economiques Régionales, ou les Organisations Non-Gouvernementales, visant à transmettre des connaissances sur les normes et instruments internationaux de désarmement et de non-prolifération et à faciliter la compréhension de ces instruments et les synergies qui existent entre eux. Ces activités ciblent un large éventail des parties prenantes et de groupes dont les autorités nationales chargées de coordonner les efforts de contrôle des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) , les diplomates, les parlementaires , les jeunes, les femmes, et les médias.

  • la diffusion d'informations sur les questions et efforts sur le désarmement et la non-prolifération des armes à travers plusieurs canaux de communication, y compris les bulletins d'information, communiqués de presse et interviews.

Cliquez ici pour obtenir des informations sur les activités récentes.

 

L’éducation sur le Désarmement et la non-prolifération des Armes

L’UNREC travaille à renforcer les capacités des parties prenantes qui contribuent efficacement aux mesures de désarmement et de non-prolifération des armes en changeant les attitudes et en stimulant les réflexions critiques des gens sur la prolifération socialement acceptée, l’apologie des armes et leur utilisation, ainsi que la prolifération illicite des armes légères et leur trafic.

Les initiatives comprennent:

  • la conduite de recherches sur les mesures de désarmement et de non-prolifération des armes;

  • la transmission de savoirs sur le désarmement et la non-prolifération des armes à un large éventail de groupes, dont la jeunesse, les femmes, les médias, les autorités nationales et les membres du parlement.

  • l'engagement avec les parties prenantes afin de stimuler les discussions et la réflexion critique sur la prolifération, la glorification et l'utilisation des armes, ainsi que la prolifération illicite des armes légères et le trafic socialement acceptée.
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Inscription a notre newsletter

() Mandatory fields

×

UNREC on Facebook