UNREC updates

Le Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement (UNODA) à travers son Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) et l’Unité d’appui à l’application (ISU) de la Convention sur l’interdiction des armes biologiques (CIAB), organisent en collaboration avec la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) un exercice de simulation pour les États francophones d’Afrique de l’Ouest, parties à la CIAB. L’activité se déroulera au siège de l’UNREC, à Lomé (Togo), du 29 au 30 mai 2019.

Organisé autour de l’article VII de la Convention, l’atelier a pour objectif d’explorer l’opérationnalisation de l’assistance aux victimes en cas d’exposition d’un Etat Partie à un danger par suite d’une violation de ses dispositions. En outre, l’exercice vise à permettre aux participants de formuler des recommandations qui alimenteront les discussions de la Réunion d’experts sur l’assistance, la réaction et la préparation prévue pour les 6 et 7 août 2019 à Genève.L'activité est financée par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République Française et réunira une trentaine d’experts et représentants officiels du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal, et du Togo, ainsi que des experts des Nations Unies, des organisations régionales et du monde universitaire.

La CIAB est entrée en vigueur le 26 mars 1975. Cet instrument, qui compte à ce jour (mai 2019) 182 Etats Parties, oblige ceux-ci de « ne jamais, et en aucune circonstance, mettre au point, fabriquer, stocker, ni acquérir d’une manière ou d’une autre ni conserver » des armes biologiques ou à toxines. Par l’article VII de la Convention, les Etats Parties s’engagent à fournir une assistance ou à faciliter l’assistance si un autre Etat Partie est exposé à un danger par suite d’une violation de la Convention.

La tragédie causée par l’épidémie d’Ebola en 2014 et 2015 en Afrique de l’Ouest a contribué à susciter un regain d’intérêt pour les questions d’assistance, de réaction et de préparation  et cet atelier permettra aux participants d'évaluer les facteurs qui influenceront le processus de prise de décision nationale pouvant aboutir au déclenchement de l'article VII et les implications qu'une telle décision pourrait avoir.

Pour plus d'informations, veuillez contacter : 
Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC), Tel : (+228) 22 53 50 00 E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Web : www.unrec.org, www.facebook.unrec.orgFondation pour la Recherche Stratégique (FRS), 4 Bis, Rue des Pâtures, 75016 Paris – France, Tél : 01 43 13 77 77 Fax : 01 43 13 77 78, Web : frstrategie.org,

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Inscription a notre newsletter

() Mandatory fields

×

UNREC on Facebook