UNREC updates

web93La prolifération, la circulation et le trafic illicites des Armes légères et de petit calibre (ALPC) dans la région du Sahel et dans les pays limitrophes constituent aujourd’hui une menace pour la paix et la sécurité. Ce phénomène a non seulement augmenté l'impact et l'intensité des conflits armés, mais a également entraîné une insécurité généralisée entravant le développement économique, social et politique des pays de la région.

En vue d'apporter une réponse commune et concrète pour relever ces défis, le Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) et la Plateforme sous régionale du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour l'Afrique de l’Ouest et du Centre, ont organisé un symposium sous régional pour l’adoption d’un Plan d’Action Régional (PAR) de lutte contre la prolifération des ALPC dans la région sahélienne, tenu du 6 au 7 septembre 2017 à Abuja au Nigéria.

Le symposium est la dernière étape du projet régional intitulé « Enquête sur les Armes légères et de petits calibres (ALPC) au Sahel et dans les pays limitrophes », mis en œuvre dans neuf pays grâce au financement du Gouvernement du Japon.

Pendant deux jours, l'atelier a rassemblé trente représentants des Commissions Nationales de lutte contre la prolifération des ALPC, des organisations de la société civile ainsi que des Experts nationaux des neuf pays, à savoir le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal et le Tchad.

Au cours de la réunion, les participants ont analysé les résultats de l'enquête pays par pays, élaboré une stratégie commune pour lutter contre la prolifération des ALPC dans le Sahel et formulé des recommandations pour la mise en œuvre du Plan d'action régional sur le contrôle des ALPC.

La mise sur pied de ce plan d’action régional permettra de combler les carences réglementaires, institutionnelles et infrastructurelles dans le domaine, révélées par les enquêtes. A travers la mise en œuvre de cette stratégie, les pays concernés poursuivront leurs efforts dans le cadre de la lutte contre la prolifération illicite des ALPC, conformément aux divers textes pertinents en la matière, tels que : le Programme d'action des Nations Unies visant à prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des ALPC (PoA), la Stratégie de l’Union Africaine sur le contrôle de la prolifération, la circulation et le trafic illicites des ALPC, et l’Agenda 2063 qui est la vision stratégique pour une Afrique prospère et pacifique, les conventions de la CEDEAO et de la CEEAC sur les ALPC, entre autres.

f32 web2 web4

- Discours d'ouverture par le Dr Jiaming Miao, Directeur Adjoint  Chargé des affaires politiques à l'UNREC

Photos de l'activité


 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Inscription a notre newsletter

() Mandatory fields

×

UNREC on Facebook